Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Bilan: Japon

Japan!Japan!

Japan!

Bilan de nos 30 jours passés au Japon:

30 jours de folie, de visites de temples et jardins zen, des paysages magnifiques avec de nombreuses villes entourées de montagnes et de verdures, des couleurs automnales incroyables avec les érables du japon, de nombreux "What?! Ils sont fous ces japonais!!", avec une découverte de leur culture.  

 

Premières impressions:

Déjà une impression de calme et de facilité. Mais c'est surtout le fait qu'on venait de Chine et qu'en plus on atterrisse à Fukuoka dans le Kyushu, qui est une île un peu plus calme que l'île principale. Les rues sont beaucoup plus calmes, silencieuses qu'en Chine, en plus du fait que les japonais sont très discrets, et très carrés. Mais notre impression aurait été surement différente si on venait de France et qu'on atterrissait à Tokyo. 

Ce pays reste malgré tout assez calme, et tout est d'une facilité (transport, hôtel...)

 

Solidarité et coopération japonaise:

Une chose qui nous a pas mal étonné, c'est cette solidarité japonaise qui est en fait le contraire de l'individualisme de notre société. Ils pensent "groupe" alors que nous les français nous nous basons plus sur notre personne. En effet, personne ne vole ou ne fraude, personne ne dépasse un personne dans une file d'attente. Se voir faire une file d'attente à chaque métro, train ou caisses nous à vraiment surpris au début mais on s'y fait vite, au moins on est sûr de ne jamais se faire doubler dans une queue. 

Au Japon, le bien être de la société prime sur l'opinion de l'individu, ce qui change radicalement de notre société occidentale où le fait de ne pas exprimer son opinion est considérer comme de l'hypocrisie ou un manque de confiance en soi. Les Japonais préfereront donc ne pas exprimer leur sentiment, ne pas entamer de dispute pour protéger la société. C'est pourquoi les japonais suivent bien à la lettre les règles et les consignes. Ce qui choque une peu aux passages piétons lorsque personne ne passe quand c'est rouge même quand il n'y a personne. 

 

Propreté:

Alors là aussi sur ça ils sont champions, peut être même un poil trop maniacs parfois.

Enlever ces chaussures dès l'entrée dans une maison, un appartement est la première chose à faire. On a pu tester pour la première fois de notre vie les toilettes lavantes. Et en règle générale, les hôtels et appartement airbnb où on a été étaient très très propres, ce qui est plutôt un gros gros avantage, par contre ça l'ai moins quand on se fait engueuler par le propriétaire des lieux car on a juste fait la cuisine dans l'appartement alors qu'il avait mis une cuisine à disposition. 

Au niveau du mobilier, les tables sont des tables basses où on mange à même le sol, les lits étaient en général d'énormes couettes qui servaient de matelas posées sur le sol. Leur baignoire sont typiques, toute carrée et assez haute, et les toilettes avec toujours un petit robinet sur la chasse d'eau qui permet de toujours se laver les mains. 

Culture:

C'est marrant de croiser dans la rue des hommes habillés cuir et de voir sur leur sac une peluche de chat rose. La plupart des villes japonaises ont ce côté mignon kawai, avec pleins de publicité avec chats et chiens tout mignons. On croise de nombreux chiens habillés ou dans des poussettes... et pleins de shiba inu (un des chiens les plus répandus au Japon, et qui a vraiment une tête de peluche).

Le Japon est le paradis des peluches avec ses nombreux jeux de peluches (type fête foraine en france), mais qu'on voit partout ici au japon. 

Un des côté négatif de la culture japonaise c'est peut être l'inégalité homme-femme avec un écart de salaire de 30% (un des pires dans les pays industrialisés), et que les femmes doivent privilégier leur vie familiale au détriment de leur vie professionnelle (pas de nourrice, et donc après avoir fait le premier enfant la femme reste principale à la maison). 

 

Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon

Nourriture:

Voici un petit top dix de nos plats préférés dont certains qu'on ne connaissait pas avant:

- Takuyaki (boules de pates à crepes avec du poulpe frit à l'intérieur)

- Okonomiyaki (crèpes de choux et de pates accompagné de viande et autres)

- Mochi à la soupe de Anko

- Ramen 

- Crepes à la farine de riz avec différents fourrages

- brioche sucré salé

- Fondue de poissons et fruits de mer (dans l'huile d'olive)

- sushis

- viandes et légumes frits

- soupe miso

 

Miam miam!Miam miam!
Miam miam!Miam miam!
Miam miam!Miam miam!
Miam miam!Miam miam!

Miam miam!

Budget détaillé pour le Japon:

Bilan: Japon

Nous avons donc dépensé 45 euros par jour par personne.

Avec un budget estimé de 60 euros par jour par personne au départ, cela fait une énorme économie car cela représente 450 euros d'économiser par personne.

 

Le Japon est donc bien sur un des pays les plus chers sur notre liste, mais on a réussit à diminuer le budget moyen par jour surtout sur le logement.

On a pris essentiellement des chambres et des appartements airBnb qui étaient beaucoup moins chers que les hôtels, et surtout ça nous permettait ,quand on avait un appartement ou une cuisine pas loin, de pouvoir faire notre cuisine et donc de diminuer aussi le budget nourriture. Car dans les restaurants le minimum qu'on a pu trouver était dans les 5 euros par personne alors qu'en préparant nos plats nous même on s'en sortait pour 5 euros pour deux.

On allait aussi de temps en temps au supermarché où on trouvait des bentos de plats très bons, ainsi que des brioches sandwichs pour pas très chers.

Niveau Transport c'est surtout là que ça c'est le plus cher, et heureusement qu'on avait pris le Japan Rail pass pour 3 semaines. Le Japan Rail pass c'est un pass réservé aux étrangers qui permet de prendre le train (pour les lignes JR) en illimité, ce qui est plutôt très pratique. On a pu donc prendre le train presque tous les jours les 3 premières semaines. Surtout que les trains au Japon sont d'un confortable, siège en cuir très large et surtout avec beaucoup de place pour les jambes, de quoi mettre nos gros sacs et un silence, pas de bruit de rails. En plus les japonais sont très silencieux et ne veulent pas déranger. c'est donc agréablement qu'on prenait le train. Les sièges peuvent aussi se retourner pour pouvoir être à 4. En plus, dans les trains il y a des wagons avec des places non réservés, il suffisait de venir 5-10 en avance et d'attendre devant les marques réservées aux wagons non réservés (avec en général un file d'attente de japonais). Le JapanRailPass est une grosse dépense (496 euros par personne pour 3 semaines) mais qui est très vite rentabilisé vu le coût des trajets au japon. Rien que le trajet Fukuoka-Tokyo nous aurait coûté ce prix là. 

On a donc pu prendre le fameux train à grande vitesse: le Shinkansen, qui a un très beau design, qui permet de faire du 300 km/h et qui est lui aussi très silencieux. 

Le JR pass nous a permit aussi de prendre le ferry pour Miyajima, et de prendre les trains loop (trains qui forment des boucles dans la ville) à Osaka et à Tokyo, ce qui correspond un peu à des lignes de métro. 

Au niveau des visites, il y a pas mal de choses gratuites ou peu couteuses, les jardins, temples et musée sont de l'ordre de quelques euros en général (à part à Nikko bizarrement).

 

Shinkansen
ShinkansenShinkansen

Shinkansen

Exemples de prix au Japon:

Oui donc par contre les prix au Japon ici sont beaucoup plus cher que la plupart des pays que nous feront, ça reste des prix un peu près semblables à la France.

Repas type dans un supermarché (bento de riz): entre 300 et 500 yens c'est à dire entre 2,6 et 4,3 euros

Repas type dans un restaurant (soupe ou plat basique): entre 700 et 1000 yens: 6- 8,5 euros

Ticket de métro le moins cher: 1,40 pour une station

Ticket de métro le plus cher (mais dans Tokyo quand même): 5,5 euros (pour un trajet dans la ville)

Billet de train (shinkansen- train à grande vitesse): 115 euros pour 500 kms

Une bouteille de bière de 33 cl: entre 1,3 et 2,6 euros

Prix de la nuit la moins chère en airBnB: 28 euros pour deux

Location de vélo pour une journée pour un vélo au Mont Fuji: 13 euros

Quelques chiffres en vrac:

Kms parcourus à pied/ à vélo: 310/ 142

Nombres de kms en train: 2590 km en 25 h (ça change de la chine)

Nuits passées en camping sauvage: 3

Nombres de restaurants faits: 4 

Nombre de nuit en hôtel: 1

Nombre de nuit en appartement/ chambre avec AriBnb: 24

 

Pire souvenir de Thomas: avoir honte d'être français en voyant les chiffres des bombes et des essais nucléaires au musée de Nagasaki.

Pire souvenir de Camille: Le moment où on s'est fait reprendre une grosse peluche qu'on venait de "gagner" (qui était en fait posée sur le tapis roulant) dans une machine à jeux qu'il y a un peu partout. 

Meilleur souvenir de Thomas: La chance de pouvoir enfin sortir des circuits touristiques lors de la cérémonie de feu à Kyoto. 

Meilleur souvenir de Camille: Le musée Ghibli (bien qu'il y avait beaucoup d'autres choses très bien au Japon), entrer dans l'univers du studio Ghibli et se remémorer tous les films de Miyazaki, et surtout voir des totoros partout!!

Vive le Japon!!

Vive le Japon!!

On a donc bien apprécié le Japon, car tout était facile, pratiquement pas de galères, et lorsque les 2 seules fois où on a dû chercher nos chambres airbnb les japonais essayaient toujours de nous aider le plus qu'ils pouvaient. Facilité dans la langue car ils parlent plutôt bien anglais et beaucoup d'indications en anglais, ce qui a beaucoup facilité le voyage. 

Le japon mêle la modernité (par ses villes, ses arcades et ses énormes centres commerciaux) et tradition (onsen, culture, sumo, jardin zen et temples) qui permet un très juste milieux, ce qui parfois  nous laisse stupéfait. D'un côté la culture traditionnelle et d'un autre côté la modernité qui montre de gros paradoxe, notamment au niveau de la nudité. On trouve alors des magasins type sex shop avec une devanture avec des peluches ^^, les japonais ne se montrent pas en couple, et vont le plus souvent dans des hôtels pour tout ce qui est relations sexuelles, par contre dans les onsens la nudité est obligatoire. et c'est justement ça qui fait tout le charme du Japon, on n'est plus à l'abri de surprises. 

Le pays est contrairement à ce qu'on pense très vert (du fait de ces nombreuses montagnes), avec beaucoup de verdures, de parcs. Il permet aussi d'être souvent au calme, même à Tokyo, les voitures roulent lentement et laissent toujours passer les piétons. Il y a quelques grosse avenues mais la plupart des rues sont très silencieuses et calmes. 

Les jardins zens sont eux aussi reposants. 

Les Japonais sont très gentils, toujours prêts à aider, mais assez discrets aussi, très calmes et vont peut être moins facilement vers nous que les chinois par exemple. Mais pour se faire une meilleure idée, il aura fallu rester plus longtemps et moins dans l'optique de touriste que nous sommes. Nous n'avons donc pas eu beaucoup de contacts avec les japonais ce qui est un peu dommage. 

 

Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon
Bilan: Japon

Voici notre itinéraire pendant ce mois au Japon:

Pour conclure cet article, voici une petite vidéo reprenant les grandes lignes de ce mois au Japon.

Chapitre 3 : Le Japon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nick 10/12/2016 16:32

Pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, les animaux qui sont mangés au Japon sont les thons rouges, les requins parfois les baleines et les dauphins. Mais la consommation de certaines espèces menacées diminue. Vos remarques nous font plutôt apprécier ce pays et ses habitants et nous donnent envie d'aller y faire un séjour.

Nick 09/12/2016 16:45

Enfin, il a les bars à chats, à chiens et même à chouettes... Il faut qu’ils inventent les bars à poissons marins : baleines .... On peut les aimer, mais on n’est pas obligé de les bouffer ! Nous ne faisons pas mieux, ceci dit !

Nick 09/12/2016 16:44

Le Japon : Calme et « zénitude » ça semble vraiment super !
Mais ce qui le plus important, c’est la solidarité qui semble exister au Japon.
Les Autres existent, ça peut rendre heureux d’en tenir compte. Ces japonais vont me réconcilier avec l’espèce humaine... mais peut être faut-il qu’ils respectent aussi les animaux !

Océane 08/12/2016 11:23

Ca me donne trop envie d'aller au Japon! :D Votre vidéo est hyper bien!! Bisous profitez bien