Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Tu sais que.. tu es en Chine

Notre petite rubrique Tu sais continues aussi pour la Chine, il y a pas mal de choses à dire.

 

Tu sais que tu es en Chine quand:

- Tout le monde crachent tout le temps et partout, mais quand on dit tout le monde c'est le jeune homme en costard cravate, la mamie de 90 ans, la petite fille de 7 ans, et partout et bien c'est à l'extérieur bien sur mais AUSSI à l'intérieur, dans la gare, dans le métro, dans le bus, dans les magasins même parfois. Et c'est le crachat bien bruyant qui vient du fond de la gorge... on s'amusait un peu à imiter leur bruit (retepouh!!)

- Il y a des toilettes tous les 500 mètres, enfin surtout à Pekin. On a vu des toilettes distants de 100 mètres dans une toute petite ruelle. Enfin ça c'est le côté très pratique car toutes ses toilettes sont gratuites ce qui permet de ne pas chercher pendant des  heures, elles seront forcement sur le chemin.

 

Toilettes party!Toilettes party!

Toilettes party!

- Tu peux te retrouver dans une queue d'un ou deux kms, et être engloutis dans un flot de chinois. Dans les lieux touristiques c'est fou le nombre de chinois au m². Pour faire le mausolée de Mao à Pekin, on a fait 1h30 d'attente mais il y avait tellement de monde qu'on a fait toute la queue mais en marchant.

- Tu ne vois plus le ciel bleu ou le soleil pendant une semaine à cause de l'épais brouillard de pollution qui fait que tout est gris. A Pekin on a eu du beau temps (enfin on croit car il n'a pas plu et que si on levait très très haut la tête le ciel avait un couleur un peu plus bleu qu'à l'horizon). 

magnifique gris sur gris!
magnifique gris sur gris!

magnifique gris sur gris!

- Tu croises des cantonniers tout les 100 mètres, ça aussi c'est un point très positif de la Chine, c'est que les rues sont très propres contrairement à ce qu'on pourrait croire. Et ils nettoient même sous nos pieds lorsqu'on est assis quelque part. 

- Tu te fait klaxonner assez souvent car les chinois non pas le même usage du klaxon que nous. En France, le klaxon s'utilise en cas extrêmes et un peu dans les bouchons, mais en Chine c'est pour signaler sa présence, donc c'est à dire très souvent. Et comme en plus il y a beaucoup de scooters électriques qu'on entends pas forcement quand ils viennent de derrière et qu'ils sont très souvent sur le trottoir, ça fait pas mal de bruit au final. 

Voitures, scooter et vélos électriques en tout genre!
Voitures, scooter et vélos électriques en tout genre!Voitures, scooter et vélos électriques en tout genre!

Voitures, scooter et vélos électriques en tout genre!

- Tu te retrouves à ne pas parler quand tu as une discussion avec un chinois à cause de la langue, et à utiliser google traduction pour tout traduire.

- Tu ne peux plus rien faire sur internet car Google est interdit, Youtube est interdit, Facebook est interdit. Heuresement qu'il existe des VPN et des proxys pour parer ça.

- Tu montes des milliers et des milliers et des milliers et des milliers et des milliers de marches. (nos pauvres jambes s'en souviennent encore, il y a encore cette appréhension dans nos cuisses à chaque marche qu'on monte maintenant pourtant plus de 2 semaines après Hua Shan et le temple Shaolin).

- Tu vois des chinois faire des selfies de tout et surtout de n'importe quoi.

- Tu entends des cris de déjantés dans les montagnes, ça c'est des chinois, ils adorent crier lorsqu'ils sont arrivés au sommet ^^

- Tu te retrouves à manger de la gélatine alors que tu croyais que c'était des patates. A xi'an on a eu le gros espoir de manger des bonnes patates bien chaudes, car quand ça fait plus d'un mois que tu ne manges que du riz ou des pâtes de riz les patates tu en rêves tous les soirs. Mais qui étaient en fait des morceaux de gélatines avec une sauce un peu jaunâtre dessus... ce qui devait être en plus de la gélatine de riz... 

- Tu te retrouves à regarder dans les restos si il y a du rouge dans le plat que tu viens de commander. ROUGE= PIMENT QUI PIQUE TROP SA MAMAN! et même desfois BLANC= EPICE, JAUNE= EPICE, donc c'était un peu surprise surprise à tout les repas, savoir ce qu'on mangeait non mais du moment que c'est bon et pas trop épicé ça nous va. Et surtout ne pas prendre de KIM CHI, le plat typique de corée qui est du chou au piment ou plus exactement du piment au chou tellement ça pique. 

- Tu vois des enfants faire leurs besoins dans la rue devant tout le monde grâce à une nouvelle invention très pratique qui est le pantalon troué...

 

Tu sais que.. tu es en Chine

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Océane 15/11/2016 14:17

*Cet
BON je fais des fautes tant pis!

Océane 15/11/2016 14:16

Cette article What the fuck.... AHAHAH la dernire est forte: des trous dans les pantalons... Génial!
Pauvres jambes avec les marches...
Les crachats ça me répugne...

Thomas 15/11/2016 14:29

Après on s'y habitue aux crachat, mais c'est vrai qu'on a l'impression d'être entouré de lama rrrrrrretoupou!
Le plus impressionnant c'est qu'ils se retiennent nul part, y compris dans les batiments, aux restaurant ou dans les bus, rien à fou***...