Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Varanasi

Première étape de notre séjour en Inde, Varanasi, LA ville sacrée hindouiste. Les hindouistes viennent pour la plupart faire un pèlerinage, ou se faire incinérer à leur mort. Le Gange, le fleuve le plus sacré d'Inde permet à de nombreux indiens, selon la croyance hindou, de purifier le corps des humains et de libérer l'âme des défunts.

Mais en parlant du Gange, d'après notre ami wikipédia: " On estime que chaque jour le Gange reçoit les restes de quelques 475 cadavres humains ainsi que de 1 800 tonnes de bois utilisées pour les crémations, auxquels s'ajoutent les 10 000 carcasses d'animaux qui y sont abandonnées, ce qui est une importante cause de pollution. Les premières analyses, en 1986,  dans un affluent où se déversent les égouts de Varanasi et qui se jette lui-même dans le fleuve en aval de la ville ont révélé un taux de coliformes fécaux (oui de la merde) de 1,5 million d'unités par décilitre, le maximum autorisé étant de 500 unités. Selon Maxisciences, le Gange est le fleuve le plus pollué du monde."  Les eaux usées domestiques représentent 75% des liquides déversés dans le Gange. S'y ajoutent métaux lourds, polluants chimiques et carcasses d'animaux. La pollution du fleuve est 3000 fois supérieures aux recommandations de l'OMS.

Et oui vu ce qu'on y voit on comprend mieux, la couleur du Gange reste quand même presque bleue, mais par contre on voit de nombreux détritus y flotter, les indiens s'y laver et faire leur lessive, et bien sûr, les restes des buchers funéraires y être jetés. On ne va même pas essayer de le toucher.

Varanasi
Varanasi
Varanasi
petite lessive bien "propre"
petite lessive bien "propre"
petite lessive bien "propre"
petite lessive bien "propre"
petite lessive bien "propre"

petite lessive bien "propre"

petite douche dans le gange maintenant

petite douche dans le gange maintenant

animaux près du Gange
animaux près du Gange
animaux près du Gange
animaux près du Gange

animaux près du Gange

Notre première balade sur les ghats du Gange nous a surpris par son silence (et oui ici pas de moto et voitures car ce sont des quais), les enfants qui y viennent avec leur cerf-volants, les nombreuses cérémonies funéraires. 

Par contre négativement, on a observé une toute autre vision de la mort ici, les crémations étant donc bien sur à ciel ouvert, devant tout le monde, parfois les cadavres étant jetés dans l'eau sans être suffisamment brulés (par manque de bois). Et juste à côté on peut voir des indiens se faire un petit barbecue, ou uriner à 10 m des buchers. C'est en effet un autre monde, une autre vision qui s'offre à nous. 

Le deuxième jour nous avons pu faire une balade de deux heures matinales en bateau pour voir le levé de soleil (apercevoir avec le nuage de pollution), et donc aussi s'imprégner de l'ambiance des ghats. 

Varanasi
Varanasi
Varanasi
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant
balade au soleil levant

balade au soleil levant

buchers funéraires

buchers funéraires

Varanasi

On voit toute la spiritualité du Gange sur ses rives avec ses nombreux temples, et peintures. 

peintures
peintures
peintures

peintures

Thomas devant la svastika, signe bénéfique qui représente le jour et le Dharma dans la religion hindouiste

Thomas devant la svastika, signe bénéfique qui représente le jour et le Dharma dans la religion hindouiste

Temple sur les ghats
Temple sur les ghats
Temple sur les ghats

Temple sur les ghats

Par contre pas de photos des crémations, les indiens l'interdisent et ça se comprend.

Sinon pour ce qui est de la ville en elle-même, les petites ruelles près de notre hotel et donc près des quais sont intimistes, surtout quand il y a une ou deux vaches qui bloquent toute la largeur de la rue. Et dans les grosses rues c'est coup de klaxons permanents, des chauffeurs de tuktuk tous les 5 m pour vous arrêter d'un "hey tuktuk my friend?", des tas d'ordures tous les 50 m où les vaches, chiens, cochons viennent y faire leur repas. On passe d'odeurs de bouses de vache à des odeurs de curry, d'urine, d'ordures brulées, de viande grillée... 

 

cherchez les vaches!

cherchez les vaches!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nick 26/01/2017 17:17

Belles vues de la promenade matinale malgré le nuage de pollution. Ça y est, j’ai trouvé les 2 vaches... C’est peut-être à la fois leur lit et leur garde-manger, le tas d’ordures !

Océane 25/01/2017 19:46

Ouais c'est l'Inde pure et dure quoi... hate de decouvrir l'article du Taj Mahal!