Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

De l'Asie à l'Amérique

Nous voilà à la fin de la première partie de notre voyage et face à un long trajet : nous prenons l'avion de New Delhi à Buenos Aires !

Nous prenons notre avion à 2h40 le 1/02/2017 de New Delhi pour une arrivé le 2/02/2017 à 11h30 à Buenos Aires. Nous avons heureusement acheté notre billet 9 mois en avance ce qui nous permet de ne payer "que" 500 € par personne. Bien sûr, à ce tarif nous avons quelques escales, une à Addis Abeba en Ethiopie et une à Sao Paulo au Brésil.

Nous nous rendons tôt à l'aéroport pour y dormir un peu avant de prendre l'avion. Nous prenons le métro direct du centre de New Delhi pour l'aéroport international (60 roupies). Chose étrange, on a deux contrôles des bagages pour pouvoir prendre ce métro mais aucun contrôle de bagages à l'entrée de l'aéroport... Par contre pour entrer dans l'aéroport il faut montrer son billet et son passeport.

Nous passons notre demi nuit sans problème puis allons enregistrer nos bagages. Enfin nous passons la douane et arrivons au contrôle de sécurité. Et c'est là que tout bascule... Le militaire annonce à Thomas que son drone n'est pas autorisé dans l'avion. Pas de problème concernant la compagnie aerienne, c'est uniquement une soit disant loi indienne qui l'interdit. Cependant :

- nous n'avons trouvé aucune trace de cette loi sur internet en consultant les sites spécialisés,

- une loi indienne alors que vu qu'on a passé la douane, on est en zone internationale 

- on a passé la douane justement, donc pour enregistrer un bagage supplémentaire il faudrait revenir en Inde et donc faire une demande de visa non?

 

Notre bon militaire à réponse à tout, ici c'est lui la loi, Thomas doit enregistrer son drone et pour cela doit contourner la douane en laissant simplement sa carte d'embarquement... Thomas essaie tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas avoir à faire ça mais rien n'y fait, il devra enregistrer son drone dans un sac qui protège pas mal mais vu le traitement des bagages en soute, on s'attend au pire. À croire que les indiens voulaient nous embêter une dernière fois avant de nous laisser partir...

De l'Asie à l'Amérique
De l'Asie à l'Amérique
De l'Asie à l'Amérique
De l'Asie à l'Amérique

Nous voilà finalement dans le premier avion, 5h de vol avec ethiopian airline avec un repas et un en-cas. Après deux heures d'escale, second vol de 13h (dont une heure de pause à Lomé pour faire le plein) et ce coup-ci avec pas moins de 3 repas !

Notre départ de Lomé sera ponctué d'un événement inattendu. Notre voisine de siège devait s'arrêter justement à cette escale mais n'est pas descendue de l'avion (pour une raison inconnue), elle se retrouve donc à faire un vol de 8h pour Sao Paulo et devoir reprendre un autre vol dans l'autre sens pour rien. Affolée elle demande à toutes les hôtesses de faire demi tour, mais malheureusement ce n'est pas un bus. La première heure de vol sera donc ponctuée de "oh my god! oh my god". 

Nous arrivons vers 18h à Sao Paulo pour une nouvelle nuit dans l'aéroport avant de prendre notre 3eme vol de 2h30 pour Buenos-Aires avec encore un repas soit au total pas moins de 6 repas en 24h.

Nous arrivons à 11h30, heure locale et après deux heures pour passer la douane (priorité aux locaux) nous récupérons nos bagages avec une surprise inattendue, le drone n'a pas été cassé ! 

On va pouvoir vous régaler de nouvelles vidéos! 

Et nous sommes enfin en AMERICA LATINA, nouveau continent à découvrir!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Océane 07/02/2017 21:52

Waaaaaaa! Au moins vous êtes arrivés sains et saufs! PASALO BIEN EN AMERICA LATINA

Nick 07/02/2017 19:38

Le plus long trajet en avion de votre périple : New Delhi – Addis-Abeba – Sao Paulo – Buenos Aires ... C’est toujours un peu inquiétant. À part l’histoire du drone, ça s’est bien passé.
Bienvenue en Argentine : grand pays par sa surface, peu peuplé...et qui semble avoir des paysages magnifiques : chute d’Igazu, Pentagonie. On attend avec impatience vos films et vos photos.