Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Entre Puerto Rio Tranquilo et Santiago : Coyhaique...

Entre Puerto Rio Tranquilo et Santiago : Coyhaique...

Après ces magnifiques expéditions à Puerto Rio Tranquilo, nous voulons remonter vers le nord du pays. Seule destination possible depuis le village : Coyhaique à 210 km plus au nord.

 

Il y a 3 à 4 bus par jour qui font la liaison (15€) mais il est impossible de réserver sa place en avance. Aussi il vaut mieux arriver tôt en espérant que les gens respectent l'ordre d'arrivée...

Le premier bus part à 8h mais nous étions alors dans le bateau pour les cathédrales de marbre.

Second bus à 9h30, juste à notre retour. Mais pas de chance, il est complet.

Troisième bus à 11h30. Nous attendons depuis deux heures. Entre temps une quinzaine de personnes nous ont rejoint. Le bus à une demi-heure de retard. À son arrivée, tout le monde se jettent dessus, et pour cause, il n'y a que 4 places libres. Mais voilà, un gars plus habile que nous en espagnol nous passe devant sans gêne alors qu'il est arrivé 5 minutes avant le bus...

Le quatrième bus est à 16 h mais ne part pas tous les jours. Heureusement pour nous, à midi, on nous indique qu'il fait la liaison ce jour là.

Étant donné qu'on a 4h à attendre, on se réessaie au stop! 2 longues heures plus tard durant lesquelles une seule personne s'arrêtera (mais ne pouvant prendre qu'une personne), un bus arrive. Nous courrons, nous vérifions la destination, le chauffeur nous vend le ticket et on se rend compte que ce bus est celui de 16h et qu'il ne part que 2h plus tard.

Bref nous attendons encore 2h et nous allons pouvoir enfin quitter Puerto Rio Tranquilo.

Là encore une surprise nous attend, durant la moitié du trajet, la route n'est pas goudronnée et donc notre trajet se fera à une allure excessivement faible. Nous arrivons à Coyhaique à 21h.

Entre Puerto Rio Tranquilo et Santiago : Coyhaique...

Nous commençons donc le tour de la ville pour chercher un logement mais tous les hôtels sont complets ou vraiment trop cher (26€ pour un lit dans un dortoir...). C'est donc une nuit dans la rue entre deux arbres qui nous attend...

 

Au petit matin, nous commençons par la gare routière puisque nous souhaitons remonter au Nord. Mais la chance n'est vraiment pas avec nous, le prochain bus pour Puerto Montt ne part que 4 jours plus tard! Nous envisageons de faire le passage en ferry mais là aussi, tout semble complet pour la semaine. On regardera même les billets d'avion car il y a un aéroport à Coyhaique mais qui apparemment n'est plus en service... Aussi, nous réservons le bus pour Puerto Montt et le changement direct pour Santiago. Ce problème de bus nous oblige ainsi à faire une croix sur l'étape que l'on avait prévu sur l'île de Chiloé. C'est bien la première fois de notre voyage où on se retrouve coincé dans une ville comme ça, et sans le vouloir. On avait juste une envie: PARTIR de Coyhaique, qui est une ville escale où il n'y a absolument rien à faire. 

 

 

 

On s'est retrouvé coincés comme ce petit chat!

On s'est retrouvé coincés comme ce petit chat!

Étant donné que l'on ne va pas dormir dehors pendant 4 jours, nous repartons à la recherche d'un hôtel. Et cette fois ci, c'est la bonne, nous trouvons l'hôtel Austral qui nous propose une chambre pour 15€ par personne. Et non négligeable, une excellente connexion Internet !

Et nous voilà près pour 4 jours de glandouille puisque nous ne sortirons de l'hôtel que pour faire des courses pour manger (oui on est des flemmards, en même temps il n'y a rien à voir) mais ainsi nous rattrapons notre retard sur le blog !

Gros steack

Gros steack

Après 4 jours de glandouille, nous partons enfin pour Santiago. Ce trajet se fera en 2 parties.

La première nous emmène donc à Osorno près de Puerto Montt et la deuxième jusqu'à Santiago.

 

Encore une fois, une surprise nous attend, pour la première étape, le bus passe par l'Argentine car les route chiliennes sont inexistantes et donc le bus devrait prendre le ferry. Qu'est-ce que ça change que l'on passe par l'Argentine ? Et bien des tampons de plus à la douane et des contrôles de bagages... Heureusement sans trop d'attente. Après deux jours de trajet, nous arrivons à Santiago !

 

Petits conseils aux futurs voyageurs en Patagonie chilienne, prévoyez votre vélo, votre voiture ou votre trajet bien à l'avance. 

La Carretera Austral est une route qui remonte sur plus de 1200 km de Villa O'Higgins à Puerto Montt. Elle fut construite à la demande du général Pinochet dans les années 80 pour relier les villes du Sud du Chili et asseoir la souveraineté nationale dans les régions reculées. La Carretera est parfois surnommée le sentier de Pinochet pour ses passages souvent étroits. 

Petits conseils aux futurs voyageurs en Patagonie chilienne, prévoyez votre vélo, votre voiture ou votre trajet bien à l'avance. 

La Carretera Austral est une route qui remonte sur plus de 1200 km de Villa O'Higgins à Puerto Montt. Elle fut construite à la demande du général Pinochet dans les années 80 pour relier les villes du Sud du Chili et asseoir la souveraineté nationale dans les régions reculées. La Carretera est parfois surnommée le sentier de Pinochet pour ses passages souvent étroits. 

Carretera AustralCarretera Austral
Carretera Austral

Carretera Austral

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Océane 13/03/2017 20:57

Allez c'est pas grave! On continue! ENJOY