Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Nous quittons Valparaiso à 18h pour normalement 22h de bus. Nous avons pris pour la première fois la compagnie "turbus". Le trajet jusqu'à San Pedro d'Atacama coûte 56€ par personne.

Environ 1h après notre départ, nous avons une escale. Une personne nous dit qu'on a pris son siège. On vérifie, on le même numéro. La personne ne se pose pas de questions et se place à un autre siège. La personne du bus vérifiant les tickets ne le fera que 10min plus tard, une fois engagés sur la voie express pour trouver la solution au problème du siège, cette personne n'est pas dans le bon bus... Et oui, à faire le contrôle aussi tard, ça devait finir par arriver...

Sur le trajet, nous aurons une belle surprise avec cette compagnie qui ne nous servira qu'un jus de fruit et un cookie pour 24h de trajet! Mais bon, gentils comme ils sont, ils s'arrêteront dans une gare pour nous laisser acheter à manger. 

 

Bref, nous arrivons à San Pedro d'Atacama, ville au milieu du désert avec ses petites maisons en terre. Aussi sommes nous surpris d'être accueillis par un orage ! Mais bon il passera vite. Nous commençons à chercher un hôtel, et dès le deuxième, nous trouvons le moins cher de la ville, le laskar hôtel 2, à 11,5€ par lit en dortoir. Hôtel tout neuf, ayant ouvert 4 jours plus tôt et tenu par des bénévoles français.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Nous resterons 3 jours à San Pedro d'Atacama, le temps de faire les trois principaux sites touristiques autour de la ville : la vallée de la Lune, les geysers de Tatio et l'excursion Piedras Rojas- lacs de l'Altiplano.

Première sortie autour de San Pedro d'Atacama, la vallée de la Lune. Il est possible de prendre une excursion pour y aller en bus mais ça se fait très bien en vélo (location 4,5€ pour 6h). Il y a 6km de route pour s'y rendre puis le parc naturel fait 11km de long soit un total de 34km aller retour.

L'entrée du parc coûte 2,5€ par personne (2€ pour les étudiants) le matin et 3€ par personne (2,5€ pour les étudiants) l'après midi.

 

Nous partons en vélo à 11h, la route jusqu'à l'entrée du parc est goudronnée et se fait très bien. À partir de l'entrée, place à la roche mais surtout aux montagnes à l'horizon. Celles ci sont brunes mais saupoudrées de blanc, du sel et non de la neige !

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Premier arrêt, un boyau creusé dans la roche et le sel par l'eau. Ce boyau à ciel ouvert, présente de nombreuses concrétions  vraiment jolies puis nous amène à une grotte non éclairée: la grotte de sel. Les parois sont cristallisées et on se croirait vraiment sur une​ autre planète, un mélange de Lune et de Mars.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Nous avançons, et au fur et à mesure de notre approche des montagnes, celles-ci se révèlent magnifiques malgré les quelques côtes. Ce paysage salin est complètement différent de ce que l'on avait pu voir à Salinas grandes en Argentine.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

À quelques reprises, quelques grandes dunes de sables noirs bruns s'immiscent dans les montagnes.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Vers le milieu du parc, le paysage change pour se couvrir complètement de sel. Quelques rochers ressortent de la surface blanche.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Enfin, tout à la fin, on accède à un mine de sel via un chemin très bosselé de 2 km. Nos mains et notre dos s'en rappellent encore avec le VTT. La mine est surprenante car on s'attendait à un immense trou mais on ne voit finalement qu'une tranchée.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.
San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Nous repartons ensuite dans l'autre sens. Nous rentrerons juste à temps, étant poursuivis par un orage qui provoquera une coupure de courant et pas mal d'eau dans la chambre. Oui ici ils ne sont pas habitués aux grosses pluies c'est quand même le désert. Il ne pleut apparemment que 2 semaines dans l'année mais quand ça tombe c'est la tempête.

San Pedro d'Atacama et la vallée de la Lune.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nick 28/03/2017 15:26

Le désert de sel d’Atacama est fantastique, on a vraiment l’impression de montagnes couvertes de neige. Le contraste entre les couleurs de la roche et du sel doit être super chouette à voir en vrai ! la grotte de sel , vision lunaire, ça doit bien dépayser !

Quand la pluie tombe dans le désert, c’est réellement impressionnant (déjà, on ne s’y attend pas) et c’est souvent violent. On était passé après un violent orage en plein Sahara, il y avait des passages à gué assez profonds et une partie de la population (jeunes comme adultes) émerveillé de cette situation insolite, faisant des ricochés dans les oueds. Comme le dit si justement Océane, vous êtes arrivés à un des rares moments où il pleut, pas de bol, surtout quand ça déborde dans la chambre.

Océane 28/03/2017 08:36

2 semaines de pluie par an et vous trouvez le moyen d'y être à ce moment là ahah! Ce sont des paysages dont on a pas l'habitude! Magnifique!