Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Huaraz et la cordillère blanche

Depuis Huacachina, c'est une petite épopée qui nous attend pour nous rendre dans la cordillère blanche. Tout d'abord on doit prendre un taxi pour Ica (2,3€) puis un bus pour Lima (3€ - agence Flores) puis à Lima, nous devons trouver la bonne agence car, c'est bête, mais à Lima, il n'y a pas de gare routière donc chaque agence de bus a son micro terminal et évidemment chacune à une extrémité de la ville...

Nous arrivons à l'agence de transport Linea qui propose un bus pour Huaraz à 22h30 (16€). Ce qui nous laisse 5h à attendre. Le temps de regarder un film, d'écrire quelques articles puisque l'agence propose le wifi gratuit, de dîner, et nous voilà partis.

Nous arrivons à Huaraz à 6h du matin. Nous suivons un rabatteur qui nous proposait l'hôtel Aldo que nous avions déjà repéré sur internet (8,2€ / nuit pour la chambre double). On nous propose aussi des excursions organisées mais nous allons d'abord consulter les autres agences autour.

Deux excursions nous plaisent bien : la randonnée pour le lac 69 et celle pour le glacier Pastoruri. Nous réservons ces tours pour le lendemain et le surlendemain (10€ / pers / excursion). Pour l'après midi, nous avons déjà un plan, la randonnée au lac wilcacocha, dans la cordillère noire, qui se fait sans agence.

Début d'après midi, nous prenons un collectivo près du stade pour nous rendre au pont Santa Cruz, début de la rando (0,30€). Ou du moins c'était le but car notre bon Google maps nous situe le lac beaucoup plus loin qu'il ne l'est et nous ratons l'arrêt. Heureusement l'application maps.me situe bien ce lac, ce qui nous permet finalement d'arriver au départ.

Nous commençons alors à grimper. Oui, il faut dire ce qu'il en est, cette route monte énormément. Et avec l'altitude (arrivée à 3500m), c'est très fatiguant. Mais la vue en vaut la peine ! On apercoit même la cordillère blanche de l'autre côté de la vallée.

Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche
Huaraz et la cordillère blanche

Retour à Huaraz pour un cours de cuisine sur cet article.

Le lendemain, nous partons pour notre excursion au lac 69. Le trajet ayant été pour le moins particulier, nous avant fait cet article séparément.

Nous arrivons au départ de la randonnée à 10h. S'ensuit 2h45 de marche en plusieurs étapes : tout d'abord, environ 2km de presque plat, où on profite de beaux paysages et de quelques cascades, puis 1 km sur un chemin qui monte pas mal. Ensuite on se croit arrivé mais ce n'est qu'un plateau avec un petit lac, mais pas le bon... Encore 1km de plat et 1km de montée et nous arrivons enfin au bord du lac. Nous arrivons complètement épuisés car le lac est tout de même à 4650 m ! Camille a un gros mal de crâne (mal des montagnes) tandis que Thomas a des troubles de digestion ce qui rend l'ascension encore plus compliquée.

Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée
Randonnée

Randonnée

Le lac est magnifique, avec ses eaux bleue turquoises et les montagnes enneigées au dessus.

Lac 69
Lac 69
Lac 69
Lac 69
Lac 69
Lac 69
Lac 69

Lac 69

La redescente sera plus courte (1h30) avant de rentrer à Huaraz.

 

Entre le fait qu'on soit tous les deux malades et que les péripéties du lac 69 nous ait fait rentré tard, on décide d'annuler notre excursion du lendemain pour se reposer. On se fera rembourser presque la moitié. Enfin, le soir, nous partons pour Cajamarca, notre dernière étape au Pérou.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Océane 02/05/2017 22:07

C'est tellement d'heures de marche aussi... C'est magnifique avec l'eau turquoise, la cordillère blanche, dommage que vous ayez été malades :(

Nick 30/04/2017 11:42

Randonnée un peu mouvementée dans la cordillère blanche ! Pourquoi le lac s’appelle-t-il « lac 69 » ? ça a l’air de monter dur, on comprend que vous soyez épuisés, mais le bleu des eaux du lac entouré de montagnes enneigées, c’est magnifique !