Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous voici arrivés devant la plus célèbre cité inca au monde, l'un des 7 nouvelles merveilles du monde et l'un des sites les plus connus d'Amérique du Sud: LE MACHU PICCHU!!!

Pour cela, il faut se rendre d'abord à Aguas Calientes, ville située au bas de la célèbre montagne du Machu Picchu, qui est à 6h de bus ou 3h de train de Cuzco. 

Les détails pratiques pour se rendre au Machu Picchu sont détaillés plus bas, c'est toute une organisation pour aller jusqu'à cette cité inca perdue dans les montagnes escarpées du Pérou. 

Et c'est encore plus difficile d'essayer que ça ne nous coûte pas un bras, OUI car le Machu Picchu n'est pas la destination la moins chère, au contraire. 

Parmi les nombreuses visites de monuments très connus comme la Grande Muraille de Chine (17€ avec une excursion), le Taj Mahal (15€), La tour Eiffel (11€), les temples de Bagan (15€), les temples d'Angkor (40$ pour 3 jours), le grand palais royal de Bangkok (7€), la Cité interdite de Pékin (9€), le musée du train de Mulhouse... ^^ ce sera vraiment le monument le plus cher avec une entrée de base à 45 € (152 sols) par personne.

Une journée suffit amplement pour visiter le Machu Picchu.

La première journée sera donc consacrée à se rendre à Aguas Calientes. Départ à 7h15 à Cuzco pour arriver à Hydroelectrica à 14h. La route est très montagneuse, avec une belle portion de route de terre (environ 2h) près du précipice. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

On mange ensuite dans le seul restaurant dans le coin qui ressemble à une cantine. Puis c'est parti pour 3 h de marche près de la voie ferrée. La balade reste cependant très sympathique, on est au milieu de la forêt, tout près d'un rivière, entouré de montagnes vertes. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

On verra passer à plusieurs reprises le train, et qui passera même très près de nous.

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

On arrivera vers 17h sous la pluie à Aguas Calientes. On trouvera un petit hôtel à 5,9 € par personne. 

Le lendemain, réveil à 4h30 pour faire le chemin à pied jusqu'au Machu. Le bus étant à 12 dollars l'aller pour faire 4 km. C'est donc à la frontale que nous gravissons les 400 m de montée et les 1700 et quelques marches, et sous la pluie. 

Nos vêtements se sont vite retrouvés trempés... de sueur, sous les K-way ça fait effet cocote minute. 

On n'est pas les seuls à partir à cette heure là, on croisera une bonne quarantaine de touristes comme nous essoufflés par la montée d'une heure et demi. Encore plus impressionnant la queue pour les bus, qui prendra toute une rue. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Après une attente d'une quinzaine de minute devant l'entrée pour vérification des billets, nous entrons enfin sur le site du Machu Picchu. Nous montons de suite pour apprécier la vue, et nous tombons nez à nez sur un immense et magnifique voile blanc de brume et de nuage. 

Impossible de voir quoique ce soit. Petite déception. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous décidons d'attendre sous le seul batiment du Machu qui a une toit: la Maison du gardien de la roche sacrée (oui ils ont le chic pour inventer des noms improbables). Nous attendrons quand même deux heures avant de pouvoir sortir le bout de notre nez et d'avoir enfin un peu la possibilité de voir le Machu. ça valait vraiment le coup de se lever aux aurores, pour voir le lever de soleil. On est censé être en fin de saison des pluies, et pas aujourd'hui. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous commençons donc notre visite (enfin) par la zone agricole, et ses magnifiques terrasses en pierre. Elles plongent directement dans le vide. On s'aperçoit alors que le cadre, les montagnes verdoyantes, la vue plongeante sur la rivière Urubamba font tout le charme du Machu Picchu encore plus que le Machu Picchu lui même. 

 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

La structure des constructions n'en reste pas pour le moins impressionnante. On y trouve de nombreuses fenêtres octogonales. On continue ensuite par la zone résidentielle, qui abrite de nombreuses maisons, une place centrale, et... des lamas. Il faut bien trouver des résidents pour cette citée. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Les nombreux K-way et sac de plastiques/ poubelles faisant office d'imperméables offrant une nouvelle palette de couleurs dans le paysage. Orange, Rose, Vert, Bleu flashant sur le vert de la végétation. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous arrivons devant le Huayna Picchu (dont l'entrée est de 25 dollars en plus avec pour limite 400 places - complet plusieurs mois en avance). Nous  continuons de l'autre versant, et nous voyons en bas la ville d'Aguas Calientes et la magnifique montée que nous avons fait quelques heures auparavant. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous entrons dans le temple du condor, où les murs forment des semblants d'ailes de condor. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Nous devrons ensuite repasser par l'entrée car les chemins sont obligatoirement en sens unique selon un circuit touristique bien précis, et des gardes surveillent. C'est un peu comme un Ikea géant sans possibilité de faire demi-tour.

Nous monterons pour avoir la vue la plus célèbre ,depuis la porte du soleil au Sud. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

On se fera une pause sandwich avant de continuer (pour Camille) jusqu'au point de vue encore plus haut, la porte du soleil. Le soleil est enfin de la partie.

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Par contre pour la descente, retour de la pluie et pas qu'un peu. 

On devra encore attendre une heure, encore sous la maison du gardien avant d'avoir une pluie moins dense mais encore très intense. 

En 6 mois de voyage nous n'avons jamais eu autant de pluie en une journée. La mousson en Asie pourtant on connait mais là la pluie est très vive et dure plusieurs heures. On se retrouve sérrés comme des sardines dans la maison du gardien. C'est impressionnant de voir une pluie intense et en même temps de la vapeur qui remonte de la vallée pour former le nuage...

 

On ira voir tout de même le pont Inca qui est en fait fermé au public, et on ne peut même pas l'apercevoir.

On aura plus qu'à descendre sous la pluie tout ce qu'on a monté ce matin, mais les marches se sont transformées en véritable rivière: Machu Picchu ou comment faire du canyoning sans le vouloir. 

On se retrouvera tremper jusqu'au os, malgré K-Way et chaussures waterproof.

Nous arrivons donc vers 14h à l'hôtel sans pouvoir se changer car nous avions prévu de prendre léger pour les sacs à dos. Le taux d'humidité étant rendu à 120%, on mettra des heures à sécher (voir pas du tout pour chaussures et chaussettes). 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Partez à la découverte de cette vidéo sur le début de notre séjour: Cuzco, Machu Picchu et la Vallée Sacrée.

vidéo du pérou

Le reste de l'après-midi sera tranquille , avec un peu de repos. Nous trouverons un restaurant à 2 € par personne, ce qui reste très raisonnable dans cette ville affreusement touristique. 

3eme jour: Retour sur le même chemin que l'aller. Nous partirons à 9h de l'hôtel pour avoir un peu plus de temps pour profiter, mais c'est sans compter sur le retour de la pluie, qui avait dû faire une pause de 20 minutes dans la nuit. 

Nous arrivons à 14h au parking des minibus, où c'est le chaos, chaque touriste cherchant son minibus dans la ruée de véhicules. 

Après 6 h de bus, et une petite pause Burger Oeuf-steack-jambon-tomate-avocat, nous sommes de retour à Cuzco. 

Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !
Machu Picchu sous la pluie, Machu Picchu quand même !

Informations pratiques:

Comment y aller: 

- de façon économique: Le minibus pour aller jusqu'à Hydroélectrica (en 6h) puis ensuite 3 h de marche pour aller jusqu'à Aguas Calientes, à 130 kms depuis Cuzco. les agences sont près de la place des armes à Cuzco et proposent à 16 € l'aller-retour (55 sols). 

- à pied: en parcourant le chemin de l'Inca, qui est soumis à un contrôle strict et qui ne peut être parcouru qu'avec une agence de voyage.

- de façon rapide: le train qui ne met que 3 h depuis Cuzco, mais qui est au minimum 75 € l'aller et 120 € l'aller-retour. C'est le monopole de Pérurail: Le TRAIN LE PLUS CHER AU MONDE! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Océane 30/04/2017 22:01

Quel périple!!! Et la météo n'était pas avec vous! En tout cas il faut clairement le mériter ce Machu Picchu (marches, pluie, prix: 45€!!)! Ca n'en reste pas moins magnifique et ce n'est pas pour rien que des hordes de touristes viennent le visiter! Vous y retournerez peut-être? Ca a l'air sympa d'être mouillé jusqu'à l'os... OU PAS.

Nick 25/04/2017 23:16

La montée au Machu Picchu est impressionnante, le chemin est très escarpée ! 1700 marches, ce célèbre monument Inca se mérite, il faut être courageux. Dommage que la pluie est de la partie et avec les Kway, ça ressemble à une étuve, vous allez perdre du poids !
Malgré le voile blanc, le Machu Picchu est magnifique ! vous avez l’air de petites fourmis de couleur parmi ces murailles en escalier. Thomas ressemble à un fantôme blanc dans un décor fantastique. Super la musique d’El Condor Pasa de Simon et Garfunkel pour accompagner la vidéo.