Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Nazca

Nous quittons Arequipa à 22h30. Les bus pour Lima s'arrêtent en chemin à Nazca. Le ticket coûte 15€, même tarif que ce soit pour Lima ou Nazca ou Ica... Nous arrivons donc à 8h à Nazca où nous sommes attaqués par 4 personnes qui veulent nous vendre un tour en avion au dessus des fameuses lignes. On ne se laisse pas impressionner et on sort bol / lait / céréales pour prendre notre petit déjeuner pendant qu'elles expliquent le tour toutes en même temps et en se disputant sur les prix.

Après une quinzaine de minutes, il semble que le prix soit de 60$ en agence touristique ou 50$ à l'agence de la compagnie aérienne ou à l'aéroport. À cela, il faut ajouter une taxe de 8,5€ par personne à l'aéroport (si votre guide Lonely planet a plus de 4 ans, il indiquera 8,5€ en effet mais par avion de 5 personnes...).

Nous nous mettons en quête de la fameuse agence principale aéro paracas et plusieurs personnes nous y emmèneront, enfin à leur agence principale... Nous finissons tout de même par trouver la vraie mais elle ne propose pas ce fameux tarif à 50$. 

Et c'est reparti pour essayer de retrouver les premières personnes qui nous ont parlé à la sortie du bus mais impossible de les trouver.

À 11h, on abandonne, on décide que ce sera une économie sur le voyage. On prend alors un bus vers le mirador (1€).  Celui-ci est en fait une petite tour d'une dizaine de mètres dont la montée est payante (1,2€ ou 0,6€ pour les étudiants) et qui permet de voir 3 des 12 principaux géoglyphes de Nazca. Ces géoglyphes sont impressionnants car on ne les voit absolument pas depuis le sol, on était juste à côté sur la route mais ils ne sont apparus qu'une fois sur le mirador.

Les principaux géoglyphes sont le singe (93 m de long), le condor (134 m de long), l'araignée, le colibri (50 m de long) et l'astronaute. 

Cela reste encore un des plus grands mystère archéologique de tous les temps, car on ne sait toujours pas pourquoi la civilisation de Nazca a créé ces dessins. 

Nazca
Nazca
Nazca
Nazca
Nazca
Nazca
Nazca
Nazca
Nazca

Les géoglyphes de Nazca (ou Nasca), appelées communément lignes de Nazca, sont de grandes figures tracées sur le sol, souvent d'animaux stylisés, parfois de simples lignes longues de plusieurs kilomètres, visibles dans le désert de Nazca, dans le sud du Pérou. Le sol sur lequel se dessinent ces géoglyphes est couvert de cailloux que l'oxyde de fer colore en rouge. En les ôtant, les Nazcas ont fait apparaître un sol gypseux grisâtre, découpant ainsi les contours des figures qu'ils traçaient.

Découverts en 1927, ces géoglyphes sont le fait de la civilisation Nazca, une culture pré-incaïque qui se développa entre 300 av. J.-C. et 800 de notre ère. Ils ont été réalisés pour la plupart entre 400 et 650. Lignes et géoglyphes sont inscrits, sous la désignation « Lignes et géoglyphes au Nasca et Palpa », sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994.

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Géoglyphes_de_Nazca

 

Nous tenterons un vol en drone pour voir les autres géoglyphes mais les éléments seront contre nous car il fallait trouver le bon créneau loin des gardes (vers le petit mont à 2 km du mirador), sans vent et à un moment où il n'y a pas d'avion et ça ce n'était pas facile. Finalement, le vol effectué ne nous révèle pas ce que l'on souhaitait voir car on était trop éloignés. Nous verrons tout de même ces immenses lignes droites convergentes vers le petit mont.

Quelques images prises sur internet des géoglyphes que nous aurions pu voir.

Nazca
Nazca
Nazca
Nazca

Nous reprenons le bus dans l'autre sens pour Nazca, un peu déçu de n'avoir pu voir plus de ces symboles. Petit repas dans un restaurant et nous repartons directement pour notre prochaine étape : Huacachina

Nazca

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Océane 02/05/2017 21:58

C'est super beau et toujours un mystère! Petite vidéo cool que j'avais vu sur Nazca: https://www.youtube.com/watch?v=X0UF4IWZuk4 Bisous

Nick 30/04/2017 11:15

C’est impressionnant ces géoglyphes d’autant qu’ils ont été tracés il y a longtemps. Comment pouvaient-ils visualiser ces dessins sans s’élever dans les airs ?

Thomas Noisel 30/04/2017 15:05

A priori, ils auraient cadrié le terrain avec des pieux en bois et auraient recopié un dessin fait sur papier cadrié !