Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1

Pendant ce séjour en Bolivie, nous avions vraiment envie de faire un tour dans la jungle. Pour cela, la ville de Rurrenabaque est la plus connue. C'est donc la que nous nous rendons.
De nombreux témoignages incitent à prendre l'avion mais étant donné la différence de tarif, nous tentons le bus. Et c'est une bonne surprise puisque, malgré une portion de route en très mauvais état, nous arrivons en avance à Rurrenabaque.

Durant nos 13h de bus (depuis Coroico - 12€), nous rencontrons 4 autres français (Laure, Cécile, Guillaume et Gaëlle), un espagnol (Albert) et une argentine (Brenda). Ce sont ces rencontres magiques qui nous font d'autant plus apprécier notre voyage.
Nous arrivons à 5h du matin au terminal de bus de Rurrenabaque (3km du centre ville), nous décidons tous d'attendre le lever du soleil au terminal. 2h plus tard, nous partons en tuktuk pour le centre ville. Il s'agit du seul endroit en Bolivie où nous avons rencontré ces véhicules nous rappelant l'Asie.

Nous commençons notre séjour à Rurrenabaque par un petit déjeuner dans une boulangerie française. Un peu cher (0,70€ les viennoiseries ou le jus de fruit) et un peu gras mais ça sera un moment bien agréable surtout que le patron français nous donnera quelques bons conseils pour notre séjour. Étant donné les plans de chacun, nous décidons de partager notre expérience amazonienne avec Guillaume et Gaëlle.

Ensuite nous nous installons au Tucanes hostel (5,5€ par personne) avant de commencer à chercher une agence.

De Rurrenabaque, plusieurs tours sont possibles parmi lesquels "la pampa", tour dans la jungle à la rencontre de la faune locale ; et "la selva", tour en mode survivor pendant lequel on apprend à chasser, à pêcher et à construire une cabane avec les matériaux de la jungle. Nous choisissons le tour "pampa" car les retours d'expérience en Bolivie sont plus intéressants que dans le Nord de l'Amérique latine et que nous pourrons faire ce tour survivor dans un autre pays.

Ces fameux tours, jusqu'en 2016, on pouvait les trouver à 60€ pour 3 jours 2 nuits mais en 2017, un décret municipal oblige les agences à faire ce tour à un minimum de 160€ ! "Merci de bien vouloir vider les poches de ces touristes !" Heureusement de nombreuses agences proposent un prix un peu plus bas. Parmi ces agences, nous choisissons l'agence "Amazonico" pour 110€ par personne. Nous choisissons cette agence d'une part pour le prix, d'autre part le vendeur nous inspire confiance et l'agence nous a été recommandée par la boulangerie. Enfin le vendeur nous indique qu'il y a un caïman noir "pépé" qui a établit son repaire près des cabanes.

La recherche de LA bonne agence nous aura pris la matinée aussi nous poursuivons avec un bon repas au Mercado central. Nous subissons ensuite une sieste toute l'après midi (oui subissons, nous avions prévu de dormir une heure mais on s'est tous effondrés). 

Le soir, nous faisons un tour sur les rives de la rivière ainsi qu'un petit tour de drone. Celui-ci attirera l'attention d'une dizaine d'enfants avec qui nous ferons pleins de photos! Ensuite, nous profitons d'un verre gratuit (avec notre tour) dans un bar puis nous nous couchons tôt puisque le départ du tour est à 8h30.

Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo
Enfants qui adorent se faire prendre en photo

Enfants qui adorent se faire prendre en photo

Premier jour de la pampa
8h30, nous arrivons devant l'agence. 9h nous partons en 4x4. Très bonne surprise, nous ne sommes que 4, Camille, Thomas, Guillaume et Gaëlle dans un véhicule plus grand que celui que nous avions pour 7 à Uyuni. Nous commençons par 3h de route jusqu'à Santa Rosa. Sur la route, nous ferons un arrêt prévu au bout d'une heure (toilettes) où il y quelques cochons et chiens mais aussi deux arrêts imprévus : un boa traverse la route, nous faisons des photos (on a même pu le prendre dans les mains ! et bien c'est lourd et costaud ) puis le guide le met dans une chemise transformée en sac improvisé pour l'emmener plus loin dans la réserve pour qu'il soit plus en sécurité (voir vidéo ci dessous). Deuxième arrêt improvisé, la carcasse d'un caïman mort est sur la route. Et franchement ça pu le poisson pourri le caïman mort !
À Santa Rosa, nous profitons d'un bon repas avant de repartir pour 15 min de route. Nous payons l'entrée du parc (20€, non inclus dans le tour) puis nous nous installons dans notre pirogue pour la suite du programme.

Arrêt boa constrictor
Arrêt boa constrictor
Arrêt boa constrictor
Arrêt boa constrictor
Arrêt boa constrictor

Arrêt boa constrictor

vidéo du boa constrictor- Montage: Camille

Reste juste de quoi faire un sac à main !

Reste juste de quoi faire un sac à main !

Nous avons ensuite deux heures de pirogue jusqu'à notre campement. La pampa est en fait une suite de canaux dans tous les sens au milieu de la jungle. Impossible de s'y repérer sans guide. Comme c'est la fin de la saison des pluies, le niveau de l'eau peut atteindre 15 m et ça se voit car il y a des arbres complètement engloutis. 

Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1

Nous commençons à nous rendre compte que nous sommes tombés sur un super guide, Juan, qui nous explique plein de choses et qui a des yeux de faucons, et qui est un véritable amoureux de la nature! Nous rencontrerons des Sereres, une espèce d'oiseau primitive (avec 3 doigts par patte) et notamment un couple avec un petit ! 

Cette oiseau est très spécial car il a aussi deux estomacs pour digérer herbes et plantes.

On a pu l'approcher de très très près car la mère portait le petit et ne pouvait pas s'envoler, le père est donc venu les protéger. Trop MIGNON!

Les serreres
Les serreres
Les serreres
Les serreres
Les serreres

Les serreres

Nous verrons aussi beaucoup de tortues prenant des bains de soleil sur les branches dépassant de la surface. Nous croiserons quelques hérons, deux chouettes dans un arbre qui nous ferons des gros yeux.

Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1

Mais surtout, nous nous arrêterons près d'une colonie de singes jaunes trop mignons qui viendront jusque sur nous pour récupérer des morceaux de banane !

Ils mangeront sur nos têtes, pas gênés les macaques! 

Vous pouvez regarder la vidéo ci dessous où on les voit de très très près.

Vidéo des singes jaunes- Montage: Camille

Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes
Singes jaunes

Singes jaunes

Enfin nous arrivons au campement. Il s'agit en fait d'un complexe de cabanes sur pilotis reliées entre elles par des passerelles. Décors qui rappelle la ville des ewoks dans Star Wars. L'endroit est très calme et reposant, on se croirait dans un petit paradis de jungle. Dès notre arrivée, nous voyons que le gars de l'agence n'a pas menti, il y a un énorme caïman noir qui fait sa sieste près des barques ! Quand on dit énorme, c'est 4,5m. En effet, le caïman noir est une des plus grosse espèce de crocodile et Pépé à 50 ans donc largement sa taille adulte. Un autre caïman plus petit dors lui sous la salle à manger.

Il y un coin Hamacs, avec des squelettes de croco, de dauphins, de singes, de tortues... C'est la maison d'Indiana Jones ici!

Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1

Nous nous installons, profitons d'une excellente limonade avant de repartir pour aller voir le coucher de soleil dans un bar (oui il y a des bars dans la jungle ! ). On aura le droit à un verre gratuit de Tequila artisanale, assez forte, avec son bout de citron naturellement!

On regardera Juan jouer au volley, pendant que le soleil se couche tranquillement, c'est juste trop beau!

 Sur le retour en barque, le guide s'arrêtera pour nous montrer un crocodile. Enfin retour au campement pour un dîner digne des rois !

Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1
Rurrenabaque et la forêt amazonienne : partie 1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Murielle et Guillaume 02/05/2017 02:05

Merci beaucoup grace a ton explication nous avons trouvé l'agence et du coup réservé notre tour pour la pampa pour dans deux jours. C'est parfait ! On a hâte ! Merci encore. J'espère que tout va bien pour vous après la mésaventure que vous venez de vivre. Bonne continuation !

Murielle et Guillaume 01/05/2017 18:12

Salut Thomas et Camille ! Super article ! Merci de partager votre expérience avec les autres ! Ça donne envie.. Nous aussi nous faisons le tour du monde et actuellement nous sommes a "Rurre". Pouvez vous nous indiquer ou se situe l'agence que vous avez choisi ? Merci d'avance.

Thomas Noisel 01/05/2017 19:16

Bonjour Murielle et Guillaume !
L'agence amazonico est située à l'angle des rues Avaroa et Vaca diez. Sur Google maps, il y a la panaderia Paris et l'hôtel fluvial. Le gérant de la panaderia est français, il peut vous indiquer des bons plans aussi ;)
En allant chez fluvial tour ou amazonico, vous devriez avoir la même chose puisque les deux sont frères !
Redites nous si vous avez trouvé.

À bientôt

Sophia 25/04/2017 13:48

Ils sont mignons ces singes jaunes et que de découvertes incroyables ! Vous n'avez pas eu peur d'attraper ce boa constrictor ? Je pense que j'aurais voulu le prendre, moi aussi. Par contre, savez-vous si les viennoiseries françaises ont du succès en Bolivie ?

Sophia 28/04/2017 07:20

Ah, si vous avez des serpents chez vous, vous êtes immunisés contre la peur :-)

Thomas Noisel 25/04/2017 14:46

Personnellement, nous avons des serpents chez nous donc ça ne nous effraie pas, d'autant plus que les guides sont la ! Par contre on n'aurait pas approché un serpent venimeux...

Océane 24/04/2017 10:02

Waaa c'est magnifique!

Carmen 17/04/2017 13:49

joyeux anniversaire camille !

Camille 22/04/2017 08:46

Merci Carminouchette!