Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Otavalo

Dernière étape en Équateur : Otavalo, principalement connue pour être un des plus grands marchés d'Amérique latine !

Petite vidéo de notre fin de séjour en Equateur!

Vidéo de l'equateur -Music: Overwerk- I feel better- Montage: Camille

De Quito, il faut prendre un bus au terminal Carcelen (2,70$ - 1h30). Petite surprise à l'arrivée, le bus ne s'arrête pas au terminal mais sur la grande route qui contourne la ville et surtout sans prévenir qu'on passe Otavalo ! Si on ne suivait pas le trajet avec notre gps, on se serrait retrouver dans la ville suivante...

Nous marchons ensuite jusqu'au centre ville où nous trouvons un petit hôtel sympa (hôtel runapacha - 14$ la chambre double). Nous nous installons et commençons directement par le fameux marché où l'on peut effectivement trouver énormément de choses !

Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo

On peut même trouver des sac à dos..... À capuche ! Oui oui, des sacs avec des capuches !

Otavalo
Otavalo
Otavalo

Nous mangerons un sandwich fromage figue(0,75$), oui c'est un peu spécial mais pas mauvais du tout! Surtout avec quelques mûres en dessert.

Otavalo
Otavalo
Otavalo

Nous ne resterons pas non plus insensible à tous ces souvenirs. Camille achètera un sac (9$ - sans capuche), Thomas une tenture (25$) et pour nous deux un couteau (4$) et un bol (1$) pour remplacer ceux cassés / perdus.

Otavalo
Otavalo

Le lendemain, départ pour une cascade située à 3 km de la ville (parc condor). 

Le chemin est un peu dur à trouver mais ça ne sera rien comparé à après.

On arrive donc devant la cascade qui nous envoie beaucoup dessus, mais on assiste à un rituel. Un homme torse nu se fait fouetter avec des herbes qui ressemblent fortement à des orties qui ont été préalablement brûlées et arrosées d'alcool par un autre homme boit une gorgée d'alcool avant de l'enflammer dessus à l'aide d'une bougie. (Voir vidéo ci dessous). 

Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo

Après ça nous décidons d'aller vers le lac San Pablo, il y a normalement un chemin qui y mène, mais l'affaire s'annonce un peu compliqué car il y a plusieurs chemins (sur l'application maps.me) sans aucunes indications pour y aller et surtout ils sont bordés de ronces et d'arbres piquants. Le chemin n'a pas été débroussaillé depuis longtemps. On arrive tant bien que mal à se frayer un chemin et a suivre la route avec notre gps. Le paysage est une forêt d'eucalyptus. 

Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo

On arrive enfin à sortir de ce calvaire et à suivre un petit ruisseau qui fait penser à un petit coin de paradis après ce chemin somme toute difficile.

Otavalo
Otavalo

Et enfin le lac. On se posera pour manger et regarder la vie paisible du lac: des enfants jouer au ballon dans l'eau et une femme faire la lessive de toute la famille. 

Otavalo
Otavalo
Otavalo
Otavalo

Là encore on décide de retourner à Otavalo à pied en passant par un arbre millénaire El Lechero, mais c'est sans compter sur une horde de chiens qui nous grognent méchamment dessus. 

On se retrouve à prendre des pierres pour les effrayer, mais on n'est pas vraiment rassurés. Heureusement en demandant notre chemin pour l'arbre un petit paysan nous accompagne vers le chemin avec ses 3 chiens à lui qui nous protègent. On se sent tout de suite mieux. 

Après une petite montée, nous voilà arrivés, avec une belle vue en prime!! Nos efforts et notre survie face aux chiens n'aura pas été pour rien ^^!

Otavalo
Otavalo
Otavalo

Puis nous retournons à Otavalo un peu à travers champs et cette fois ci tout en descente. C'est dans ces moments qu'on est bien contents d'avoir un gps sur nous. 

 

Le soir on se fera un petit plaisir : pizza pour 3$ la pizza personnelle, ça change des gros plats à base de riz.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article