Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Passage de frontière entre l'Equateur et la Colombie

Et nous voilà de nouveau sur la route pour changer de pays !

Du terminal d'Otavalo, il n'y a pas de bus pour la frontière (Tulcan). Cependant, les vendeurs nous assurent que si on prend un bus pour Ibarra, nous aurons facilement le fameux bus pour la frontière. C'est donc ce que nous faisons, bus pour Ibarra, 55 cts pour 30 min de route. Mais une fois là bas ce n'est pas la même histoire, sur trois agences qui permettent d'aller à la frontière, une seule voulait bien nous vendre des tickets pour deux heures plus tard. Et c'est ainsi que nous perdons autant de temps à attendre un bus que le temps de trajet (Ibarra à Tulcan : 3$ et 2h30). Le plus énervant c'est que pendant ce temps là, il y avait un bus pour Quito toutes les 15min,... Mais bon nous arrivons à destination.

 

Conseils aux autres voyageurs : se rendre sur la panaméricaine à Otavalo et arrêter un bus qui va à Tulcan, c'est plus simple et moins cher.

Et nous arrivons donc au terminal de bus de Tulcan. Le taxi pour la frontière coûte 3,5$. Une fois à la frontière, le découragement s'empare de nous : il y a une immense file d'attente pour passer la douane équatorienne !

Passage de frontière entre l'Equateur et la Colombie

Nous passerons une heure à attendre avant de passer. Attention : il est interdit d'avoir un gros bagage dans le bâtiment de la douane, il faut le laisser à la porte. Ça rassure vachement quand tout le monde dit qu'il y a beaucoup de vols en Amérique latine... 

Le passage au guichet n'est qu'une formalité. Nous marchons la centaine de mètres de nos man's land et c'est partis pour une nouvelle demie heure d'attente du côté colombien. Ici aussi ce n'est qu'une formalité, aucun contrôle des bagages (ni des gros sacs ni des bagages à main).

Petits tampons sur le passeport nous sortons et cherchons un taxi pour le centre d'Ipiales, la ville frontalière côté colombien. Il est tout de même 17h30 alors qu'on est parti d'Otavalo à 9h... Nous trouverons un taxi acceptant de nous prendre et de nous déposer devant une banque pour le payer (8000 COP soit 2,5€). Attention, si vous souhaitez payer en dollar, c'est possible mais avec 15% de commission (2500COP pour 1$ au lieu de 3000).

 

Passage de frontière entre l'Equateur et la Colombie

Premières impressions sur la Colombie :

- globalement, les prix des logements, des transports et la nourriture sont les mêmes qu'en Équateur.

- les paysages changent par contre pas mal, on ne sais pas si c'est lié au passage de cette mystérieuse ligne de l'Equateur mais la végétation est différente que ce soit en espèces ou densité. La Colombie fait moins "jungle" que l'Equateur

- les colombiens sont sympathiques bien que le pays soit plus touristique que l'Equateur.

- les routes sont désastreuses. Ajouté à cela que le pays est assez grand, il est facilement valable de prendre l'avion.

- Le soleil enfin , PAS DE PLUIE, HALLELUYA!!!

- Il est plus difficile de trouver des bouibouis dans la rue

Passage de frontière entre l'Equateur et la Colombie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article