Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thomas et Camille autour du monde

Valladolid

Valladolid, petite ville charmante aux rues colorées, proche du célèbre Chichen Itza, et de nombreux cénotes. 

 

Le premier jour nous arrivons vers 14h, ce qui nous laisse largement le temps d'une petite trempette dans le cénote Zaci situé à 1 km du centre. 

Ce cénote est un peu différent de ceux de Tulum, qui ressemble vraiment à un trou au dessus d'une grotte. L'eau est un peu moins claire. Par contre certains n'hésitent pas à sauter de 4 m de haut. Les iguanes qui après avoir squatté les ruines mayas, squattent aussi les cénotes. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

Sur la place centrale, on a la chance de voir un spectacle de danse mexicaine (voir vidéo ci dessous). Les femmes ont de très beaux habits, et la danse est très belle à regarder. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

Le deuxième jour est dédié justement à la visite des plus célèbres ruines mayas du monde, et classé comme Nouvelle merveille du monde: Le Chichen Itza: On vous en parle dans cet article

Le troisième jour nous partons à Las Coloradas en scooter avec près de 120 km aller pour y aller. 

C'est un lac avec une couleur bien particulière puisqu'il est ROSE!! OUI ROSE!! ça nous a tellement intrigué qu'on s'est dit qu'on ne pouvait pas le manquer. 

Nous partons donc vers 9h30 pour Rio Lagartos- ville des flamants roses- après avoir louer un scooter pour la journée (425 pesos). Après plus de deux heures de route, 100 km et un peu près 1000 ralentisseurs, nous voilà enfin arrivés. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

Finalement on ne voit pas de flamants et les excursions en bateau ne sont pas données (800 pesos pour le bateau). Comme on crève déjà de chaud, on décide de faire une petite baignade dans une petite mangrove aménagée, c'est un peu vaseux mais rafraichissant. 

Valladolid
Valladolid

Pause déjeuner et on part pour Las Coloradas, qui est à 20 km de Rio Lagartos. 

Et là surprise, après avoir passer une montagne de sel, nous voici devant des canaux et des petits lacs ROSES, mais ROSE BONBON, ROSE BARBAPAPA, ROSE MALABAR!!!

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

La couleur rose viendrait de micro-organismes marins dotés de bêta-carotène. Les berges ne sont même pas du sable mais du sel, et quand on creuse un peu dans le sel la couleur rose apparaît. 

On voit la vie en rose
On voit la vie en rose
On voit la vie en rose
On voit la vie en rose

On voit la vie en rose

On continue un peu en scooter autour des différentes lacs qui en fait ne sont pas tout à fait de la même couleur. Ils passent du rose bonbon au rose jaunâtre. Dans un des bassins il y a même beaucoup de mousse et là on se dit qu'on n'a pas du tout envie de prendre un bain moussant. 

ça mousse, mousse, dans mon bain de mousse, mousse
ça mousse, mousse, dans mon bain de mousse, mousse
ça mousse, mousse, dans mon bain de mousse, mousse

ça mousse, mousse, dans mon bain de mousse, mousse

vue du haut
vue du haut

vue du haut

Valladolid
Valladolid
Valladolid

Avec surprise nous découvrons des flamants roses justement sur le lac rose. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

Puis sur le chemin du retour, impossible de ne pas s'arrêter sur les plages cette fois ci avec une mer bleue turquoise, ça fait une belle différence avec le rose. En plus il n'y a personne, sauf un renard furtif. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid

En rentrant on se fait notre premier resto yucateque: poulet à la yucateque et du poc-chuc de porc (recette maya), bien sûr accompagnés de tacos en apéritif,d'une sauce de chili vert qui arrache et de tortillas (Galette de farine de maïs) qui puent. oui parce qu'on a l'habitude des galettes de blé en France et ba au maïs ça pue franchement, mais par contre ça a peu de goût. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

4éme jour:  direction les cénotes proches de Valladolid, on loue des vélos pour la journée.

On commence par le cénote San Lorenzo, on ne prendra pas vraiment le chemin le plus court; on passe devant une décharge rempli de rapaces. 

Devant le cénote, on est stupéfait, c'est un énorme trou, avec les racines d'un arbre qui pendent sur des mètres et des mètres et de nombreuses lianes et racines viennent toucher une eau bleue turquoise avec le soleil. En plus il n'y a pratiquement personne. 

Il y a apparemment une profondeur de plus de 50 m, ce qui est pratique pour faire pleins de plongeons et voir pleins de poissons. Les rayons du soleil traversent l'eau pour nous donner une vision incroyable. 

Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid
Valladolid

On reprend les vélos pour aller 2-3 kms plus loin voir les cénotes X'Kekén y Samula, qui sont en faite encore bien différentes. Ce sont de grandes grottes avec seulement un trou de lumière en haut qui fait tomber un rayon de lumière sur l'eau. 

C'est donc partie encore pour deux petites trempettes. 

Cénote Samula
Cénote Samula

Cénote Samula

Cénote X'Kéken
Cénote X'Kéken

Cénote X'Kéken

En rentrant nous arrivons dans notre premier vrai orage du Mexique... et bien sur nous finissons trempés. 

Saison des pluies
Saison des pluies

Saison des pluies

Et pou finir une vidéo pour résumer tout ça:

vodéo de valladolid et isla mujeres

En pratique:

Se rendre à Valladolid: depuis Cancun- 216 pesos/ 10,7 €- 2h45

S'y loger: Refugio del pecadores: 280 pesos/ 14,15 €- petit déjeuner inclus- cuisine à disposition

Location de scooter: 400 pesos/20 € par jour (3000 pesos en caution) + 25 pesos/ 1,25 € pour la location d'un casque supplémentaire

Location vélo: 100 pesos/ 5 € par jour

Se rendre à Las Coloradas: 

Distance Valladolid- Las Coloradas: 120 km 

Il existe des bus Valladolid- Tizimin et Tizimin- Las Coloradas. 

Cénote Zaci: 30 pesos/ 1,5 €

Cénote Ik kil: 80 pesos/ 4 €

Cénote San Lorenzo: 70 pesos/ 3,5 €

Cénote X'kéken y samula: 125 pesos/ 6,25 € pour les deux cénotes

 

Plan des cénotes proches de Valladolid

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nick 11/08/2017 10:20

On a vu la danse mexicaine en avant-première chez Laurent et Nelly à Erdeven, pas mal les costumes. 120 km en scooter pour voir un lac rose, mais c’est vraiment impressionnant cette couleur rose bonbon et ces berges de sel. A quoi c’est dû toute cette mousse ... Réaction chimique ? J’imagine qu’il ne vaut mieux pas s’y baigner ! Super la vidéo, avec ces vues du ciel. Et maintenant, voyez la vie en rose !